Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 11:03


                   
POUR CONNAITRE LE MONTANT
DE VOTRE PRIME TVA 2012 CLIQUEZ SUR LE LIEN : 

http://www.fgtafo-calculprimetva.com/

 

Tous les salariés des HCR, y compris les saisonniers, bénéficient de cette prime. Elle est versée chaque année, à l'échéance de la paie de juillet, et son montant est égal à 2% de la rémunération annuelle brute et plafonné à 500€.

Obligatoire depuis 2010, la prime TVA est un droit : faites-le respecter et n'hésitez pas à la réclamer en cas de non versement.

Force Ouvrière, à l'initiative de la création de cette prime en 2009, a dû de nouveau se battre pour que les salariés des HCR puissent en bénéficier.

En effet, le relèvement du taux réduit de TVA, passé de 5,5% lors de la signature initiale de l'accord, à 7% début 2012, a donné un prétexte aux organisations patronales pour faire suspendre le versement de la prime TVA, dont la vocation était de redistribuer aux salariés une partie des bénéfices engendrés par la diminution de la TVA qui se montait jusqu'en 2009 à 19,6%.

Force Ouvrière a estimé, à juste titre, que les entreprises bénéficiaient toujours d'un taux de TVA réduit et que son léger relèvement ne justifiait pas la suspension de la prime TVA. Afin de faire respecter les droits des 800 000 salariés de la branche et de ne pas pénaliser plus encore leur pouvoir d'achat, Force Ouvrière a réaffirmé l'engagement pris auprès de tous les salariés des HCR en 2009.

FO en a directement appelé à la responsabilité du monde politique. Forte de l'appui des députés, des sénateurs et de l'ancien Secrétaire d'Etat au Commerce, Frédéric Lefebvre, Force Ouvrière a pu faire revenir les organisations patronales à la table des négociations, aboutissant à la signature de l'avenant 14 à la CCN des HCR : la prime TVA était maintenue selon les conditions définies en 2009.

Toutes les conditions pour en bénéficier sont listées ici : http://www.fgtafo.fr/prime-tva--425.html

Pour calculer le montant de votre prime TVA, Force Ouvrière met en place un calculateur : http://www.fgtafo-calculprimetva.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by fohotellerie69.over-blog.net
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de fohotellerie69.over-blog.net
  • Le blog de fohotellerie69.over-blog.net
  • : Syndicat FO des salariés du secteur HCR Lyon & Rhône
  • Contact

JURIDIQUE


TAUX HORAIRE MINIMUM CONVENTIONNEL  

9.77    à dater du 01/08/2016 


VALEUR DU REPAS      3.54 €
       A dater du 01/01/2017
 
TAUX HORAIRE SMIC   9.76 €

          A dater du 01/01/2017                  

LIBRES ET INDEPENDANTS

222 ©EricBernard - Copie
ILS SONT SYNDIQUES  A  FORCE OUVRIERE

BULLETIN D'ADHESION

BULLETIN D'ADHESION :

http://sd-2.archive-host.com/membres/up/184742637351834643/Bulletin_adhesion_HCR_.doc

A télécharger et renvoyer à :
Syndicat FO des HCR du Rhône
214 avenue Félix Faure
69003  LYON

POUR NOUS CONTACTER

Cliquez sur nous contacter

Expression Directe

BIENVENUE DANS LE MONDE DU TRAVAIL 

HOMMAGE A LEON JOUHAUX

  1879-1954 
 

  « Pour remplir sa mission, le syndicalisme doit conserver son entière personnalité.
Il
ne peut ni ne doit s’inféoder à aucun parti politique. »

 

Né en 1879, Léon Jouhaux est un jeune ouvrier anarchiste, travaillant à la manufacture d'allumettes d'Aubervilliers. À trente ans, le 12 juillet 1909, il est élu secrétaire général de la CGT. Il participe aux efforts des syndicats pour prévenir les deux guerres mondiales. Au début de la seconde, il s'installe à Marseille où il prend contact avec les syndicalistes de la zone occupée. Arrêté par la police de Vichy, il est livré aux Nazis en novembre 1942. Son statut politique lui permet d'échapper aux camps d'extermination ou aux stalags des prisonniers de guerre. Il est libéré par les Américains après deux ans et demi de captivité. Dans l'euphorie de la victoire et de la paix, l'heure est à l'unité et Léon Jouhaux représente pour de très nombreux travailleurs le père, le fédérateur, le rassembleur. Il reprend donc la tête de la CGT. Mais devant l'influence grandissante du PCF au sein de la Confédération syndicale, il démissionne en 1948 pour fonder la CGT-FO. La suite de sa carrière dépasse alors le cadre national. Il devient vice-président de la Fédération Syndicale Mondiale et délégué à l'ONU. Son engagement est couronné en 1951 par le Prix Nobel de la paix.